Chute de cheveux : comment la ralentir ?

À part les femmes, les hommes sont aussi atteints par la chute de cheveux. Elle touche la moitié des hommes âgés moins de 50 ans. Malgré les nombreuses incertitudes qui leur tourmentent comme la peur de l’engagement, l’imprévisibilité du demain et la solitude, la chute de cheveux est leur plus grande angoisse. La chute cheveux homme est provoquée par certaines causes. Malgré ces problèmes, des solutions sont aussi proposées pour ralentir la chute de cheveux. Lesquelles ?

Pourquoi les cheveux chutent-ils ?

Sachez d’abord que chez les hommes, les cheveux se renouvellent et c’est un processus tout à fait normal. Toutefois si celle-ci est anormale, c’est de l’alopécie ou la calvitie. Elle est l’une des causes de chute cheveux homme, c’est un phénomène fortement caractérisé par l’hérédité. En plus, l’excès d’hormones masculines est la cause la plus fréquente. La chute dite alopécie aigüe est causée par un stress intensif, un traitement médical, une carence alimentaire comme le manque de fer. Cependant, la surabondance d’une alimentation trop grasse incite aussi la tombée de chevelure. Détecter ce phénomène aussi tôt permet de lutter contre.

Comment ralentir la chute de cheveux ?

Afin de ralentir la chute cheveux homme, prenez soin de votre cuir chevelure. Utilisez des lotions anti-chute ainsi que des huiles fortifiantes, elles nourrissent les racines de vos cheveux. Choisissez les shampoings doux qui sont peu agressifs pour le cuir. Puis, appliquez un après-shampoing pour les démêler. N’oubliez pas de pratiquer des massages crâniens circulaires. Évitez les appareils chauffants et préférez le séchage à l’air libre. Enfin, coiffez-les avec tendresse. À part, des médicaments qui luttent contre la calvitie sont aussi recommandés comme les lotions capillaires à base de minoxidil, elles aident à retarder la chute. Et les comprimés de finastéride agissent pour défendre l’enzyme, elle convertit la testostérone en DHT qui a pour but de ralentir la chute de cheveux.

Pratiquez une bonne hygiène de vie

Comme les cheveux font partie de l’organisme, elle a aussi ses besoins nutriments. Mais une alimentation trop grasse favorise la calvitie. Ainsi, il faut bien combler et équilibrer les besoins en fer, silicium, cuivre, zinc et quelques vitamines (vitamine A et C). Effectuez une cure de gélules riches en compléments alimentaires, deux fois par an. Le sommeil et la pratique du sport retardent la perte crinière. À l’inverse, fumer de la cigarette peut se révéler nocif parce qu’une mauvaise santé raccourcit le cycle chevelu. Buvez de l’eau suffisamment par jour.

Profiter d’astuces et de conseils pour avoir un look d’enfer
Prendre soin de sa barbe au quotidien : quelques conseils